19 septembre 2007

Gwen Stefani

sweet_escape_tour

Gwen Stefani- The sweet escape Tour- 17 septembre 2007- Bercy

Hier soir se produisait à Bercy Gwen Stefani pour son Sweet Escape Tour. En un mot : ENORME. Une ambiance de folie et un superbe spectacle.

La première chose que j’ai apprécié est le fait qu’elle ait créé des univers pour chaque chanson. Contrairement à ses acolytes telles Madonna, Kylie Minogue ou Christina Aguilera, ce ne sont pas des tableaux où tous les morceaux sont réorchestrés pour rentrer dedans. Ici chaque chanson a son univers et la plupart des ballades sont interprétées dans la sobriété : la chanteuse et ses musiciens. Pas beaucoup de réorchestrations car le punch des morceaux est idéal pour une représentation live.

spaceball

Pour démarrer, les danseurs dont les Harajuku Girls investissent la scène pour ensuite laisser place aux musiciens sur une scène surèlevée. Cette scène s’ouvre en deux pour laisser apparaître une cage dorée (cf le clip) où Gwen Stefani entame le tube Sweet escape.

cage_gros_plan

Le public bien chauffé par le gimmick d’Akon « Wouhou Wiouh » se laisse entraîner dans le casse d’une banque qui met en scène la chanson Rich Girl sous une pluie de billets verts.

rich_girl

Après cette entrée en  trombe, on passe à Yummy où Gwen nous déclame qu’elle est appétissante sous son costume de boulangère accompagnée de ses Harajuku Girls aux couleurs de sucre glace.

yummy_plus

Ensuite elle nous livre, dans une petite robe de geisha, Early winter.

Je ne vous ferai pas toute la tracklist mais je relèverai une version très musclée de Danger zone ainsi que la reprise des tubes tels Hollaback Girl, 4 inthe morning, Wind it up.

hollabackwind_it_updanger_zone

Gwen Stefani mélange les genres tantôt rock tantôt rap : son flow est vraiment excellent : elle en a fait la preuve sur des titres comme Now that you got it (nouvel extrait de l’album) ou l’excellent Orange county girl : cette chanson était vraiment pleine d’émotion avec en fond des images de la vie de Gwen Stefani.

Pour Cool, elle choisit de l’interpréter dans les gradins. Un peu de bousculade mais un beau moment de communion avec le public.

cool

Le rappel commencera par une version acoustique de The real thing pour se terminer par un gigantesquissime What you waiting for ?.

thing

Gwen Stefani parle beaucoup sur scène et surtout des frenchys qui étaient tellement « cute ». Finalement elle fera monter un fan pour le salut qui lui tendait tout le long du concert une petite pancarte : « Take me on your stage for a kiss ».

Tellement déçue qu’elle ne passe pas en France pour son premier album, je ne voulais pas rater ce passage : je n’ai pas été déçue : un show super bien conçu, une artiste qui s’éclate sur scène et un public en feu !

Ma chanson coup de coeur: Orange county girl

Posté par laure27 à 18:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Gwen Stefani

    Gwen Stef, c'est de la bombe!

    Posté par karine, 23 septembre 2007 à 11:04 | | Répondre
Nouveau commentaire